• Christophe Vandepaer

Comment les entreprises vont devoir adapter leurs modèles opérationnels après le Coronavirus?

Mis à jour : mai 15



La crise du coronavirus aura mis en lumière les limites de nos modèles opérationnels et nous aura rappelé à quel point l'entreprise doit être flexible face à son environnement.

L'entreprise aura décentralisé, dématérialisé, digitalisé bon nombre de processus, les anciennes procédures auront été mises à mal, il faudra reconstruire un modèle qui prendra en compte ces différents changement.

Ci-dessous vous trouverez un extrait d'un article intitulé: "L'après Covid va transformer les modèles d'entreprises, Rédigé par MARIE PIETRUSZKA ET JEAN TRZCINSKI , Sia Partners , 12 mai 2020 , LECHO, Carte-Blanche"


Cet article résume bien les différents axes sur lesquels il y a lieu de travailler pour adapter son modèle opérationnel. Mais il ne faudra pas oublier de mettre l'humain au centre de ces considérations.


(...)
" Dans l’urgence de la situation sanitaire, les entreprises de services se sont organisées pour massifier le travail à distance. Et l’enjeu est maintenant d’assurer la continuité de l’activité.

La crise laissera un gout amer et mènera à une transformation accélérée des entreprises vers un modèle opérationnel plus décentralisé, plus digital, plus automatisé, qui de facto proposera une place différente pour l’être humain.

Pour les entreprises qui le pouvaient, certaines opérations ont été maintenues en dématérialisant les activités essentielles via le digital et le télétravail. Pour nombre d’autres, les activités ont dû s’arrêter, du fait de leur nature ou par manque de solutions digitales ou d’automatisation.

Dans tous les cas, les tâches nécessaires à la production des entreprises ont été mises à mal par le chamboulement de l’organisation. Les équipes sont confrontées à des ruptures de procédure et cherchent de nouveaux repères. Une partie des modèles organisationnels montre une dégradation de la performance.

Cependant, certaines activités ont réussi à s’adapter: les téléconsultations et les télédiagnostics dans les secteurs de l’assurance, des dépanneurs ou le monde médical ont dématérialisé l’activité tout en préservant la relation client et la valeur.

L’après-Covid apportera dans les entreprises son lot de questions. La revue de la performance de l’organisation en mode crise fera partie des pistes de réponse et mènera probablement à une accélération des projets en matière de dématérialisation, d’automatisation, de robotisation et de digital.

Ces constats nous amènent à considérer la gestion de projet comme la tactique à mettre en place pour transformer le modèle de l’entreprise post-Covid.

Un projet, trois chantiers

Pour intégrer les différentes dimensions du projet, sur base de l’analyse des impacts en mode crise, il est nécessaire de le fragmenter en chantiers:

Identifier les pertes de valeurs générées par le mode dégradé vs "l’operating model" préexistant, afin de déployer la feuille de route des processus générant de la valeur commerciale.
Construire les variantes du nouveau modèle: en définissant différents degrés de digitalisation, d’automatisation, de robotisation et en évaluant pour chacune la création de valeur, la réduction du risque et le coût de l’investissement.
Réincarner la culture “hors-sol” de l’entreprise et redéfinir la place de l’être humain dans ce mode de fonctionnement: la raison d’être de l’entreprise persiste et ses valeurs doivent se décliner pour que chaque employé s’approprie le nouveau contexte de travail. "
(...)

Source: https://www.lecho.be/opinions/carte-blanche/l-apres-covid-va-transformer-les-modeles-d-entreprises/10226209.html

Cet extrait de l'article de l'Echo, nous donne différentes pistes pour commencer ce travail de transformation au sein de nos entreprises.


Mais il faudra l'adapter en fonction du secteur et de la culture de l'entreprise, cette réflexion doit se faire sur base d'un plan global prenant en compte les nouvelles réalités qui auront été mises en place et acceptées par les différents collaborateurs. Les entreprises ne pourront plus retourner en arrière, elles sont vouées à devoir s'adapter.


Envie de recevoir notre newsletter ?

  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon

18 Chaussée de Bruxelles

1410 Waterloo

iard@linkiu.be

Lun - Ven : 9-13h & 14-17h 

​​Possibilité de rendez-vous après les heures d’ouverture et le samedi matin